Blog

La jungle des structures d’accompagnement

Accélérateur et incubateur de startups

Le nombre de structures d’accompagnement (incubateurs, accélérateurs, etc.) a explosé ces dernières années avec le mouvement des startups et de l’entrepreneuriat en général.

Mais quantité ne fait pas qualité.

Beaucoup d’accompagnements n’ont aucun sens car :

  1. L’entrepreneur intègre l’incubateur (ou l’accélérateur) pour de mauvaises raisons (pour crédibiliser son projet auprès des financeurs), comme si c’était un passage obligé.
  2. L’entrepreneur ne s’interroge pas suffisamment sur son propre besoin. Dans quelle phase de vie est son projet (idéation, création, scalling, etc.) ? Quelle sont ses problématiques (Business model, structuration d’une offre, financement, distribution, juridique, etc.) ? Sans diagnostic, aucune chance que l’accompagnement soit pertinent.
  3. L’entrepreneur ne vérifie pas suffisamment la compatibilité entre son besoin et l’offre de l’incubateur. Chaque incubateur à sa propre expertise (foodtech ? fintech ? biotech ? etc.) et ses expériences différentes (portefeuille de startups).
  4. Les intérêts de l’incubateur ne sont pas alignés avec ceux de l’entrepreneur. Par exemple, l’incubateur corporate (grand groupe) aura tendance à utiliser la startup pour servir ses enjeux de transformation organisationnelle. L’incubateur financé par la collectivité peut servir ses enjeux de communication (et ne pas tout mettre en oeuvre pour faire avancer la startup).
  5. L’ incubateur n’a pas de valeur ajoutée, certains n’apporte pas plus qu’un espace de coworking (pas de programme adapté, pas de réseau, pas de mentors ou de coachs, etc.).

Le sujet est vaste, j’ai donc prévu une série d’articles :

  1. Pour rappeler que le rôle d’une structure d’accompagnement est fondamental car elle peut faire gagner des mois d’exécution, exemple à l’appui (cliquez ici).
  2. Pour vous aider à faire la différence entre incubateur et accélérateur. Ce sont des structures qui accompagnent à des moments distincts et sur des sujets différents (cliquez ici).
  3. Pour vous donner les critères qui permettent, selon moi, de choisir une structure d’accompagnement. J’ai travaillé un framework qui marche pour les incubateurs comme pour les accélérateurs. (l’article sera publié le 30/04). 
  4. Pour faire le point sur ce que doit vous apporter une structure d’accompagnement et à quel moment de la vie de la startup. Vous devez être exigent sur certains points précis.(l’article sera publié le 01/05).

Enfin, j’ai repéré 3 situations dans lesquelles je pense qu’il n’est pas bon, voir contre productif, d’intégrer une structure d’accompagnement. Peut-être êtes vous concerné ? (l’article sera publié le 02/05).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *